Une équipe pour une écriture de l’instant :

Un des partis pris est celui d’une équipe pluridisciplinaire qui pose la question,
dès le travail d’écriture jusqu’au plateau, de la différence et des individualités
dans une création collective.
La rencontre est centrale : celle du monde de l’autre,
de ses codes, de son rapport au corps et au mouvement.
Pour les interprètes comme pour le public, il s’agit de chercher ensemble
dans un même espace, intimiste, fait de circulations et de grandes proximités.


Le Collectif

Petit huit est un collectif pluridisciplinaire qui regroupe des artistes
exerçant dans les arts du spectacle, 
le design, les arts plastiques et la sociologie.

Petit huit naît d’une envie de mettre à l’épreuve les dynamiques collectives-collaboratives,
les notions 
d’espaces, de corps, de formats et de disciplines.
Les résultats de nos expérimentations et recherches se présentent sous forme de spectacles,
et 
d’interventions artistiques innovantes, jouant avec ou s’adaptant aux contextes de chaque territoire
et espace en présence

Anaïs Hunebelle

Née à Pau, Anaïs est une jeune metteuse en scène, auteure et clown, basée entre Paris et Nantes. avant d’assumer son rêve de scène, elle fait digression sur les bancs de l’université et obtient une licence en sociologie et histoire à Nanterre Université.

Elle finit par répondre à l’appel et intègre l’école internationale de théâtre Jacques Lecoq et le L..E.M, laboratoire d’étude du mouvement, à paris (2011- 2012). À la sortie de l’école, elle crée, avec ses camarades et des élèves des Beaux Arts de Nantes, le collectif petit huit qui depuis quatre ans crée des spectacles ou événements pour le théâtre et l’espace public, inspirés par les univers du clown, du burlesque et des arts plastiques.

Elle continue tout au long de ces années sa recherche sur le mouvement et le jeu ce qui l’amène en 2014 à suivre la professeure et chorégraphe Anna Pocher à l’université Folkwang à Essen où elle y découvre la danse-théâtre. A son retour d’Allemagne, elle décide alors d’explorer le rapport entre la danse et le clown et d’affirmer une recherche en théâtre physique et danse-théâtre.

En 2015, elle est aussi amenée à collaborer avec le designer et danseur Jérémy Gaudibert qu’elle rejoint dans sa recherche sur les formes en mouvement. elle intègre la même année l’atelier A+1, atelier transdisciplinaire installé aux Grands Voisins qui réunit architectes, graphistes, plasticiens et gens du théâtre. En parallèle, intéressée par le travail in situ, elle collabore avec le metteur en scène Frédérico Nepomuceno avec qui elle fonde le projet Yassa aux Grands Voisins à Paris en 2017 en collaboration avec la cie HOC MOMENTO.

Elle est aussi depuis 2 ans la metteuse en scène des Dandys à Nantes, compagnie de théâtre physique et de clown.
Anaïs en parallèle de son activité de metteuse en scène donne de nombreux ateliers dans des écoles, lycées, centre d’hébergement, foyer ou structures sociales comme Aurore ainsi que des workshops pour les professionnels.

Manon Airaud

Sociologue et danseuse, elle s’installe en 2014 à nantes où elle renoue avec une pratique intensive de la danse. en parallèle du développement de son travail de sociologue, elle reprend sa formation en danse (contemporaine, breakdance, flying low…) et s’investit depuis lors dans des projets liés à la création artistique (en danse, musique, théâtre
physique, arts visuels), tantôt comme accompagnatrice et chargée de développement de projets, regard extérieur, et
interprète. diplômée d’un master en sociologie économique de l’université paris x nanterre, elle s’attache à comprendre l’articulation de logiques et de pratiques professionnelles diverses autour de productions et de projets communs. elle en tire aujourd’hui un goût prononcé pour le dialogue entre la pensée d’un projet et sa mise en oeuvre, pour le frottement entre la recherche et l’action, pour la transdisciplinarité et, chemin faisant, pour la création de liens et de passerelles entre différents mondes et points de vue.

2015 – interprète pour -chroniques d’espace- du collectif petit huit à nantes
2016 – chargée de projet athénor scène nomade de diffusion et de production (saint-nazaire)
2016 – regard extérieur pour la création rhizomes, collectif allogène
2017 – interprète pour poursuites

Jérémy Gaudibert

Jérémy entame des études en design en 2008 d’abord par un bts textile à duperré puis par un master en création industrielle à l’ensci les ateliers. en parallèle de ses études, il apprend la danse hip hop et les « funk styles » avec ange koué, qui l’invitera en décembre 2013 à rejoindre hype’n’spicy, collectif réuni autour de la danse hype né dans les années 80. À côté du travail en collectif, qui a produit et fait tourné deux shows, il commence les danses waacking et voguing qu’il poursuit actuellement en solo, participant à des battles et performance, et au sein de différents collectifs. il commence à hybrider design et danse, aboutissant en 2015 à per former, initiative toujours en cours mélant à plusieurs
niveaux les questions de conception et de mouvement. depuis 2016 il ouvre sa gestuelle à la fois à d’autres pratiques du corps comme le butoh et à des écritures hybrides et contemporaines notamment avec la performance mass over volume de liz santoro et le projet poursuites.

2014 – interprète – cie hype’n’spicy – on la refait
2015 – interprète – cie hype’n’spicy – entre deux mers 2015 – designer freelance & danseur solo
2016 – interprète – amélie poulain & mpaa – qui est-ce?
2017 – performeur – anaïs hunebelle vapeur sur la ville – show me waack’ performeur – liz santoro pour le mac val – mass over volume

Eloi Lefebure

Avant l’âge de 22 ans ses expériences artistiques se comptent sur les doigts de la main. Et là pouf, en réaction contre le milieu d’école d’ingénieur qui ne lui convient pas du tout du tout du tout, il décide de diriger la troupe de son école et  va illico presto rejoindre le théâtre universitaire. Cette dérive, il la mène jusqu’à couper les ponts avec sa future extra brillante carrière d’ingénieur pour épouser la vie quelque peu plus ondoyante de comédien puis de clown.

C’est en 2012 qu’il fonde donc avec ses joyeux compères la compagnie de l’Arbalète, amateur puis professionnelle, dirigée par Valery Rybakov. S’en suit une formation appliquée à tous les métiers du spectacle sous la bienveillante houlette russe et d’autres intervenants très variés, Pavel Mansurov, Stanislav Varrki ou Dominique Commet. En parallèle, Eloi commence à se former à la danse, classique, contemporaine, jazz et hip hop et réalise qu’il serait bien devenu danseur classique, mais que clown c’est pas mal non plus.
Après une tournée au Cirque Starlight en Suisse en tant que clown, il fonde à Nantes en 2016, avec Camille Rock le duo clownesque Les Dandys. Aujourd’hui, en parallèle d’une formation informelle mais intensive à la danse au Pont Supérieur de Nantes, il crée des spectacles, les joue, et compte bien continuer à ce rythme qu’il ne trouve pas désagréable. Il imagine le festival des Enfants de Bitche dont la première édition a lieu en mai 2017.

L’année 2017 a vu aussi s’entamer une nouvelle collaboration avec Anaïs Hunnebelle au sein de différents projets comme FOCUS,  Le Cabaret Dandys ou encore le projet Poursuites par le Collectif Petit Huit.

Camille Rock

Initiée à l’art du spectacle dans le rôle de spectatrice dès son plus jeune âge, elle apprend la guitare et le chant à 7 ans et commence le théâtre à 12 ans au sein de la compagnie finistérienne Clair de Lune. Elle devient auteure, compositrice et interprète, notamment pour les spectacles Le Roi Poulpe et Le Chant Des Crevettes.

En 2012, elle fonde la Compagnie de l’Arbalète à Brest avec Eloi Lefebure, le metteur en scène Valery Rybakov diplômé du GITIS de Moscou, héritier des techniques de Stanislavski et Meyerhold, et Boris Petrushansky, ex-directeur du Licedei de Saint Petersbourg. C’est au sein de cette compagnie qu’elle se forme à l’art du comédien, du clown, du mime, de la marionnette auprès de divers intervenants pour la plupart venus de Russie. Elle se forme également à la danse au Conservatoire de Brest. Après une tournée au Cirque Starlight en Suisse en tant que clown, elle forme en 2016, avec Eloi Lefebure le duo clownesque Les Dandys.
Aujourd’hui, en parallèle d’un apprentissage intensif d’accordéon et d’aïkido, elle collabore avec la metteuse en scène Anaïs Hunebelle au sein de différents projets comme FOCUS,  Le Cabaret DandyLes Dandys ou encore Poursuites – Collectif Petit Huit .